Les raisins de la stupidité

Ouvrez l’œil à l’épicerie. Y’a toujours des humoristes qui s’ignorent parmi la gente traductrice.

Merci à Michèle Joly de m’avoir transmis cette perle.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *